J’ai lu un livre dernièrement qui évoquait diverses raisons courantes liées à la peur de rester à ne rien faire. L’auteur y mentionnait notamment la peur de passer pour un paresseux ou un égoïste, la peur de perdre le goût de travailler, la peur d’être jugée, la peur de ne plus être aimée, la peur de ne jamais faire assez, le besoin de perfection, la conviction de ne pas mériter une pause, … Tout cela me parlait pas mal, j’avoue … Mais à ce moment-là, j’ai pu mettre en lumière une de mes peurs les plus intenses …

La peur de manquer de temps pour tout faire

Tu sais bien (j’imagine que tu connais ça aussi), l’impression de toujours manquer de temps et de ne jamais parvenir au bout de sa to-do list !

J’ai longtemps couru après le temps dans mon entreprise (5 ans tout de même !) jusqu’à ce que je comprenne une chose : je n’aurai jamais terminé tous mes projets (c’est l’illusion qui m’a accompagnée dès le début de mon entreprenariat jusqu’il y a peu). Je suis un esprit créatif, j’aime créer, me laisser porter par une intuition, développer des idées, lancer des projets ! Et je ne m’arrêterai probablement jamais de le faire ! Alors, pourquoi courir comme une poule sans tête pour tout faire ? Pourquoi ne pas faire des pauses et savourer le paysage ?

C’est une véritable (r)évolution dans mon monde intérieur ! J’apprends à prendre le temps ! Moi qui ai été élevée dans le « faire », qui ne m’octroyait aucun repos. Je dis souvent que j’étais le patron tortionnaire de moi en version employée !

Et je me suis grillée ! Je bossais plus de 16 heures par jour, je perdais toute notion de joie, j’étais dans l’action et la productivité constantes, bref dans une énergie très GirlBoss, très Yang en définitive. Je savais que je devais fonctionner autrement mais je n’en trouvais pas le moyen. Pourquoi ? Parce que tout cela était ancré dans mes cellules ! Les nombreuses couches énergétiques que j’ai nettoyées dernièrement m’ont permis de parvenir à cet équilibre mais j’ai conscience que je devrai probablement être attentive pour ne pas retomber dans mes travers (ces fameux sillons neuronaux). Alors, je me crée de nouvelles habitudes, je développe un mindset de Leader, j’y accorde beaucoup de temps et d’énergie depuis bientôt un an, à temps plein, et je vois les changements s’opérer en moi …

J’apprends aujourd’hui à « me lâcher la grappe » !

Je me connecte davantage à mon énergie Yin pour me reposer, créer, écrire, méditer, m’introspecter, peindre, prendre un bain, écouter de la musique, danser, cuisiner. Et cela s’avère non seulement positif pour mon bien-être mental mais également pour les prises de conscience massives qui s’opèrent durant ces phases de repos. C’est après un moment à rien faire qu’une idée me vient, que je fais des liens entre deux situations, que je percute quoi ! De plus, les heures qui suivent mes moments de détente sont très productives !

Parce que se détendre ne veut pas dire ne rien faire ! Se détendre, c’est faire une activité que l’on aime, qui nous vide la tête, nous amuse et nourrit notre âme.

Mes Rituels d’Entrepreneure Spirituelle au service de ton Business

Ma méthode pour plus d’équilibre entre mes polarités Yin et Yang, j’ai choisi de la partager avec les clientes de mon nouveau programme « Incarnation Leadership » (pour découvrir comment développer un mindset de Leader, pourquoi allier Spiritualité et Business, comment organiser son temps et prendre du temps pour soi).

J’espère que cela t’inspire et te donne des idées pour ton propre équilibre au service de ta croissance personnelle et de ton expansion professionnelle.

With love,

Marjorie


Retrouve également mon actualité via ces médias sociaux :

Écrire un commentaire

error: Le contenu de ce site est protégé !